Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 00:00

Les entreprises françaises comptent parmi les moins syndicalisées au monde . Je le concède, c' est assez curieux dans un pays où râler est plus qu' un art de vivre mais un droit inaliénable .Je ne m' étendrai pas sur ce point, car comme vous le savez, j' aime râler .
Ce qui m' étonne cependant, c'est la surpuissance de nos syndicats .  Comment peut-on donc être aussi peu nombreux et aussi puissant ?

La stratégie est en fait des plus simples .
Prenons l' exemple de l' émission "Paroles de Français" diffusée lundi soir sur TF1 . 
Parmi les 10 Français soigneusement sélectionnés par les journalistes de la chaîne figurait Pierre Le Ménahès, l' archétype du syndicaliste .  
Regardez bien le Che épinglé au col de la veste ...


Avant d' accepter l' invitation de TF1, Pierre Le Ménahès a tout d' abord demandé à ses gars leur accord . Ben oui, c' est comme ça qu' on fait à la CGT, on décide ENSEMBLE . L' individualisme, on n' aime pas .
Seulement voilà, la franche camaraderie a ses limites .
Durant l' émission, Pierre Le Ménahès a  franchement tiré la couverture à lui en mordant largement sur le temps de paroles impartis aux autres invités ... J' aurais pourtant bien aimé entendre un peu plus ce qu' avait à dire l' infirmière, l' enseignant contractuel et la productrice de lait, mais on n' a pas eu le droit !
Ca ne vous rappelle rien ?

"Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que les autres"
Georges Orwell, La Ferme des animaux

En fait, c' est "La Ferme" que j' ai regardé Lundi . Je ne savais pas que le Président y participait ...

  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Frannso - dans Flingueuse!
commenter cet article

commentaires

Carole 29/01/2010 14:52


Tellement vraie cette phrase de Orwell...
pas regardé, à la maison c'était boycott de TF1...


Frannso 30/01/2010 08:20



De temps en temps, Clooney zappait - c' était un supplice .
Quand on retournait sur la un, la fonction programme en cours affichait : soeurtherese.com
Un grand moment !



George 29/01/2010 13:56


j'étais partie pour écouter notre président, mais les 10 premières minutes m'ont suffi... j'ai préféré écouter l'analyse qui en a été faite sur France Inter le lendemain matin, et notamment
concernant le fait que notre président appelle les femmes et les "pauvres" par leur prénom, et les hommes plus à l'aise socialement par leur nom de famille ! quand le naturel revient au galop !


Frannso 30/01/2010 08:12



J' ai remarqué également cette "ségrégation" du prénom .
Tu sais que c' est une stratégie de communication visant à mettre les gens plus à l' aise ?
Je suis sérieuse !



George 29/01/2010 13:55


j'étais partie pour écouter notre président, mais les 10 premières minutes m'ont suffi... j'ai préféré écouter l'analyse qui en a été faite sur France Inter le lendemain matin, et notamment
concernant le fait que notre président appelle les femmes et les "pauvres" par leur prénom, et les hommes plus à l'aise socialement par leur nom de famille ! quand le naturel revient au galop !


Lolotte 28/01/2010 22:54


J'ai regardé le début ... le ton compatissant de notre cher président (humour) face à cette pauvre étudiante qui était impressionnée et perdait un peu les pédales m'a vraiment gavé !!!
Je ne parle même pas de Pernod, planté en arrière plan comme une potiche ... mais on nous prend vraiment pour des cons !!!!


Frannso 30/01/2010 08:10


Pas étonnant qu' elle foire ses entretiens d' embauche la pauvre fille . Elle était tétanisée . Une vraie quiche !
Et puis Pernaut ... Je crois que lui aussi aurait aimé être ailleurs .



MissBrownie 28/01/2010 15:08


Tu sais que dans ma boite de 150 personnes, nous ne sommes représentés par aucun syndicat ...


Frannso 30/01/2010 08:05



C' est dingue !
Ca devrait être obligatoire les syndicats . Comme les délégués à l' école, en fait .
Vous fêtes comment pour gérer les crises ?



Suivez-moi sur Hellocoton

 

mail E-mail

Ce Que Vous Retrouverez

Archives

ON-OFF

 

Le vide-dressing