Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 00:00

Je viens de m' offrir un flash blond . J' avais envie d' un effet coup de soleil dans les cheveux . Un peu comme Mlle Agnès …

mlleagnes.jpg


Chaque matin, j' avale mes 2 gélules de Doriance solaire gagnées sur le site Tendances Vacances” tout en bénissant Ste Pimousse et Ste Brownie . Je prépare ma peau de rouquine au soleil . En attendant, je m' enduis copieusement les bras et les jambes d' autobronzant . J' aime bien l' effet bonne mine que me confère le soleil . Ca me file la pêche !

Dans mon quartier, il y a un tas de femmes noires . J' aime bien leur démarche et leurs boubous colorés . Et puis elles ont un sourire de folie ! Ces dents toutes blanches bien alignées au milieu de leur visage tout noir . J' aime moins les “Beyoncé du quartier”, ultramoulées dans leur skinny, perchées sur des talons de 12 cms . Leurs cheveux sont décolorés, bousillés par des produits à la con censés leur faire des cheveux de caucasiennes . Pauvres black beauties …


Ces femmes en apparence si différentes, partagent le même rêve : blanchir leur peau . Ces traces blanches qu' il m' est arrivé de prendre pour du vitiligo, ces boutons, ces cicatrices, sont en fait les résultats catastrophiques de crèmes éclaircissantes douteuses . Leurs compositions ? Cortisone, hydroquinone, eau de javel, mercure … On les trouve facilement . Elles se vendent entre 2 ou 3 Euros . 

depigmentation.jpg 


Selon les sociologues, une peau plus claire serait synonyme de réussite sociale, comme l' est en fait le bronzage pour les blancs . Dans les deux cas, tu parles d' une réussite une fois que tu as choppé un cancer de la peau !

L' argument esthétique ne pèserait pas bien lourd dans la balance … On peut alors se demander pourquoi des hommes, mais aussi des mères aimantes, offrent à leurs épouses ou filles ces crèmes décapantes ??? Et pourquoi ces filles, en dépit des dégâts, poursuivent ces traitements ultra-agressifs ? 

Cette folie du whitening, la faute aux magazines féminins ? Selon Michel de Breteuil, directeur de la publication du magazine “Amina”, le combat est le même pour toutes les femmes, blanches ou noires !

Il me semble que M. de Breteuil a oublié un ”détail” essentiel : Les femmes blanches ne rêvent pas de devenir noires .  


Qui donc pourrait leur faire changer d' avis, si ce ne sont les magazines féminins ?

 

NB/ Sources : ELLE, 30 mai 2009 . Merci également au blog Oanisha .

Partager cet article

Repost 0
Published by Frannso - dans Flingueuse!
commenter cet article

commentaires

Suivez-moi sur Hellocoton

 

mail E-mail

Ce Que Vous Retrouverez

Archives

ON-OFF

 

Le vide-dressing