Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 10:21

Février 2008 . Nathalie Blanchard est au bout du rouleau . Insomnies, crises de panique ...Son médecin diagnostique une grave dépression .En plus de la traditionnelle prescription d' antidépresseurs, le bon docteur préconise du repos et un petit voyage . Nathalie retournera travailler quand elle ira mieux .
Lors des ses fréquentes insomnies,  Nathalie Blanchard se connecte sur Facebook et rejoint ses 500 "amis" .

Sur sa page, elle poste régulièrement des photos la mettant en scène : Nathalie en maillot de bain au soleil, Nathalie se prend une charge - toujours aus soleil, Nathalie fête son anniversaire avec des chippendales ... Un peu cheap les dales d' ailleurs .
Apparemment, le traitement fonctionne bien . Nathalie, si on en croit les photos, va mieux . Enfin ça, c' était avant que son assureur Manuvie ne vienne fouiner sur sa page Facebook et ne lui suspende ses indemnités maladie journalières .

 nathalie-blanchard.jpg

Nathalie Blanchard - Photo: Alain Dion, La Voix de l'Est


En effet, au vue de son profil Facebook,  Manuvie aurait jugé Nathalie Blanchard en mesure de retourner travailler .

On les comprend .
La demoiselle réplique en trainant son assureur devant les tribunaux . Il aurait violé sa vie privée .
Ce qui m' étonne dans cette affaire, c' est que Facebook s' en sorte aussi bien . Le profil de Nathalie était verrouillé après tout, et sa page exclusivement accessible à son entourage ...
Quelqu' un pourrait-il alors m' expliquer l' origine de cette fuite "d' informations confidentielles" ?Il est facile de se faire des amis sur Facebook et difficile de vérifier leur identité exacte .
Les 500 amis de Nathalie avaient-ils accès à la totalité de ses informations ? Faut croire...

Nathalie Blanchard aurait visiblement laisser le loup pénétrer tout seul dans la bergerie .

Sale histoire .


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Frannso - dans Flingueuse!
commenter cet article

commentaires

M1 26/11/2009 15:20



Je suis presque sûr qu'elle a calculé son coup, maintenant reste à savoir comment son assureur a eu les photos, la violation ou la divulgation de la vie privée dans ce genre de situation va
chercher très loin.



Frannso 26/11/2009 15:26



To be continued ...



Chouyo 26/11/2009 06:59


Euhhhh, je ne comprends pas très bien.
Si j'ai envie demain d'ouvrir une page sur Facebook au nom d'une copine, avec sa date de naissance et tout et tout, rien ne m'en empêche. L'usurpation d'identité ? Il faudrait déjà que la personne
réelle s'en rende compte. De ce fait, cela me semble étonnant que l'assurance ne se soit fondée que sur cette seule donnée, d'autant que la personne peut très bien affabuler (je pourrais très bien
mettre aujourd'hui "Chouyo s'éclate, il fait 35° et le soleil resplendit !". Mais moi, je n'affabule pas, hinhinhin...).


Mominthecity 25/11/2009 21:20


je savais qu'aux US, ce genre de site (facebook, twitter) étaient même consultés par des employeurs désireux d'en connaître un peu plus sur leur futur employé... mais cette histoire est folle!


sounie 25/11/2009 21:05


ça fiche la frousse ton truc ... c'est vrai que j'etais contre facebook et depuis, je me suis laissée prendre au jeu ... mais je fais attention, ceci dit ...


emanu124 25/11/2009 20:50


J'ai toujours pensé que Facebook était dangereux, ce n'est pas cette histoire qui va me faire changer d'avis...


Frannso 26/11/2009 12:20


Et toc !


Suivez-moi sur Hellocoton

 

mail E-mail

Ce Que Vous Retrouverez

Archives

ON-OFF

 

Le vide-dressing